Le jeu au cœur du travail analytique avec l'enfant

Enfant

Support particulièrement fécond pour la compréhension de la vie psychique de l’enfant, le jeu tient une place prépondérante dans le travail analytique avec les enfants. Au-delà de son aspect ludique, il facilite la rencontre avec l’adulte et favorise l’expression de l’enfant qui, du fait de son jeune âge, n’est pas en mesure de dire ce qui le préoccupe, comme le ferait un adulte allongé sur un divan, au cours d’une séance de psychanalyse.

Il n’en demeure pas moins que l’enfant a des choses à dire. C’est la raison pour laquelle, dans mon cabinet, sont mis à la disposition des enfants, de quoi dessiner et de quoi jouer tels que de la pâte à modeler, des jeux de construction, des marionnettes, etc., qui sont autant de moyens d'expression pour l'aider à verbaliser ses difficultés. 

C’est à partir de l’observation et de l’écoute de l’enfant, tant dans sa relation qu’il instaure avec moi que dans les commentaires qu’il fait de ses productions, que je travaille. Ce travail permet de découvrir ce que l'enfant cherche à dire au travers de son symptôme.  Tout en jouant ou en dessinant, l’enfant, comme dans la méthode de l’association libre, laisse libre cours à ses pensées et dit toutes sortes de choses qui sont importantes pour lui ; à partir desquelles il va lui être possible de faire entendre ce qu'il ne pouvait ou ne savait pas dire. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.