Martine Gueusquin

Supervision individuelle

La supervision est un dispositif à la fois formatif et analytique. Le travail de réflexion et de mise en mots du vécu subjectif mené lors des séances facilite l’élucidation des questionnements issus de la pratique professionnelle et aide à retrouver de la clarté et de l'apaisement. En ce sens, elle constitue un instrument de formation et un étayage permettant d’éviter les effets indésirables de certaines implications inconscientes pouvant altérer le « Moi professionnel ». Souhaitable tout au long de son expérience professionnelle, la supervision revêt plusieurs dimensions :

Une dimension clinique pour :

  • Améliorer la qualité de ses actes professionnels
  • Mieux comprendre les processus inconscients à l’œuvre dans la relation à l’autre dans un cadre professionnel
  • Soutenir une position 

Une dimension pédagogique pour :

  • S’approprier certains points théoriques
  • Elargir ses connaissances
  • Faire évoluer ses pratiques professionnelles

Une dimension personnelle pour :

  • Bénéficier d’un temps de décharge et de distanciation
  • Accroître sa confiance en soi
  • Développer une plus grande autonomie professionnelle
  • Prendre conscience de ses attentes et besoins plus ou moins conscients

Les modalités

La supervision est régulière, elle se déploie sur plusieurs mois, une durée nécessaire pour que le travail produise ses effets. Le professionnel parle de patients selon son choix ou de situations professionnelles selon ses préoccupations et les questions qui se posent à lui. Le rythme est en général de 3 semaines à 1 mois entre deux séances. 

Pour qui ?

Cette supervision s’adresse aux professionnels exerçant en libéral, en service ou en institution, dans le domaine de la santé mentale : psychologues, psychiatres, infirmiers/ères, etc. 

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion