Qu'est-ce qu'un psychanalyste ?

Qu'est-ce que la psychanalyse ?

La psychanalyse a été fondée dans les années 1900 par Sigmund Freud. Confronté à des patients injustement qualifiés de « simulateurs » ou de « nerveux », Freud a mis en évidence que des symptômes faisaient intervenir des processus psychiques inconscients puissants, agissant à l’insu des patients.

Dans un ouvrage publié en 1895, co-écrit avec son ami médecin Joseph Breuer, « Etudes sur l’hystérie », ouvrage considéré comme fondateur de la psychanalyse, Freud pose les premières bases de ses découvertes sur le fonctionnement psychique, à partir notamment du cas d’une patiente, connue sous le pseudonyme de Anna O.

Dès lors, Freud va développer une théorie basée sur une exploration de la vie psychique inconsciente, dont il propose une première élaboration dans « L’interprétation du rêve », publié en 1900. Il y décrit la méthode psychanalytique de l'association libre qui reste, aujourd'hui encore, l'un des piliers essentiels de la pratique psychanalytique. En traitant du sujet du rêve, Freud va montrer comment il est possible d’accéder à l’inconscient, en laissant libre cours à ses pensées. Ce qui va l’amener à concevoir une thérapie basée sur la parole, visant à faire émerger l’inconscient du patient : la cure analytique.

Cet inconscient est repérable dans les rêves mais aussi dans les lapsus, les actes manqués, les oublis, la répétition d’échecs mais aussi dans de nombreux symptômes tels que les troubles psychosomatiques, les troubles anxieux, les phobies, etc. ; tous porteurs d'un sens énigmatique à déchiffrer par les moyens de l'expérience analytique. 

Et la raison pour laquelle je termine par ces symptômes, c’est parce qu’ils sont à l’origine de ce qui amène à consulter un psychanalyste, soit afin de les surmonter ou soit afin d’en apprendre quelque chose permettant au patient de mieux se comprendre et par là même, mieux vivre en acceptant ce qu’il est fondamentalement.

 

Qui pratique la psychanalyse ?

La distinction entre les différents "psy" n'est pas toujours facile à faire et lorsqu'il s'agit de consulter un psychanalyste, il est bon de s'enquérir de sa formation analytique, un préalable qui n'est pas sans importance si l'on veut rencontrer ce qu'est véritablement la psychanalyse. Mais qu'est-ce au juste qu'un psychanalyste ? Quelle est sa formation ? L'université forme-t-elle des psychanalystes comme elle forme des psychologues ou des psychiatres ?  Qu'est-ce qui autorise l'analyste à pratiquer la psychanalyse? Les mots du philosophe Epictète nous montre le chemin pour s'y préparer. 

" Quand tu es sur le point d'entreprendre une chose, mets-toi bien dans l'esprit ce qu'est la chose que tu vas faire  ."

Epictète

Psychanalyste, psychologue, psychiatre ... quelles différences?

Psychanalyste

Un psychanalyste pratique la psychanalyse après une formation analytique longue et rigoureuse lui permettant de conduire des cures analytiques. Il n'est pas nécessaire d'être préalablement médecin ou psychologue mais il est indispensable d'avoir fait soi-même une psychanalyse suivie d'un parcours de formation analytique tant théorique que clinique. 

Psychanalyste n'étant pas une profession autorisée par la possession d’un diplôme, il est important, de s'enquérir au préalable, du parcours de celui qui se prétend être psychanalyste. S'il s'autorise comme tel, c'est seulement après s'être forgé lui-même aux forces de l'inconscient et du transfert au décours de sa propre psychanalyse. C'est ce qui fait la singularité de son parcours, le seul qui permette de comprendre ce qu'est vraiment une psychanalyse. 

Psychologue

Un psychologue a suivi une formation universitaire en psychologie. Il est titulaire d'un master 2 (Bac+ 5) en psychologie. Parce qu'il n'est pas formé à une méthode de psychothérapie durant ses études, beaucoup complète leur cursus universitaire par des formations leur permettant de proposer différentes techniques thérapeutiques : TCC, EMDR, hypnose, etc.

Il est préférable, avant de choisir un psychologue, de vous renseigner au préalable, sur sa méthode de référence. L'université ne forme pas de psychanalyste. Pour pouvoir proposer une approche analytique, le psychologue doit disposer d'une formation analytique incluant une psychanalyse personnelle et avoir bénéficié d'une supervision de sa pratique analytique.

Psychiatre

Un psychiatre est un médecin qui s'est spécialisé en psychiatrie. Cette spécialité vise à lui donner des connaissances sur les troubles mentaux, émotionnels et comportementaux ainsi que sur les traitements appropriés. 

Un suivi psychiatrique nécessitant le recours aux médicaments (antidépresseurs, anxiolytiques, etc. ) peut être accompagné d'une psychothérapie analytique pouvant être menée par un psychanalyste ou le psychiatre lui-même. Celui- ci n'étant pas formé à la psychanalyse durant son cursus universitaire, le psychiatre peut se former, de même que le psychologue, à la méthode analytique en ayant fait lui-même l'expérience personnelle de la cure analytique et du contrôle de sa pratique.

Pénélope VASSEUR

L'éthique du psychanalyste

Une nécessité de la pratique analytique

Prochain article

 

 

 

 

 

 

 

 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.