Psychanalyse ou TCC : que choisir ?

Il n’est pas évident de choisir son « psy » parmi les différents professionnels de la psychothérapie, ni de se repérer parmi les différentes approches thérapeutiques. Parmi celles-ci, les TCC (thérapies cognitivo-comportementales) et la psychanalyse représentent chacune une approche clinique particulière.

Les TCC sont des thérapies brèves qui s’appuient sur un ensemble de techniques qui visent à aider le patient à se départir d’idées négatives ou de comportements problématiques. Cette thérapie qui relève d’un processus d’apprentissage définit des objectifs à atteindre et implique des exercices pratiques de différentes natures, à réaliser entre les séances.

En psychanalyse, l’abord du symptôme (ce qui fait souffrir le patient) est différent. Considéré comme une énigme à déchiffrer,  le symptôme est le point de départ d’un travail en profondeur qui n’a pas pour seul but de diminuer la souffrance psychique, mais aussi de rechercher en soi un savoir nouveau, pas seulement pour mieux se connaître mais aussi pour obtenir des changements profonds dans sa vie.

Cette vue d’ensemble ne peut cependant remplacer une véritable rencontre avec un professionnel pour découvrir sa méthode de travail mais aussi sa qualité d’écoute qui est essentielle à tout travail thérapeutique. Lorsque le choix s’avère difficile à faire entre une TCC auprès d'un psychologue (ou psychiatre) ou une psychanalyse auprès d'un psychanalyste, le mieux est de rencontrer chacun de ces professionnels , avant de s’engager dans un travail quel qu’il soit.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.