A qui s'adresse la psychanalyse ?

La psychanalyse s’adresse à tous, sans distinction d’âge, de condition sociale, de niveau d'études, etc. et ne demande pas de dispositions particulières. Les personnes que je reçois au sein de mon cabinet sont des femmes et des hommes, animés tous, du désir de vivre de manière plus libre et plus apaisée. La méthode pour y parvenir est simple, elle consiste à venir parler de soi. Et pourtant, la démarche de consulter un psychanalyste n'est pas si facile à effectuer du fait souvent d'idées reçues sur la psychanalyse.

Venir parler de soi en psychanalyse, c’est venir parler de ce qui nous préoccupe et de « toutes ces choses qu’on se retient de dire. » (Freud, La question de l'analyse profane, 1926), ce qui apaise et qui  libère. C’est aussi, grâce à l’association libre d’idées qui amène à avoir des pensées nouvelles, se mettre, au fil des séances, à repenser sa vie, en s’étayant davantage sur son propre « Moi ».

Ce terme qui renvoie à la théorie freudienne permet la représentation des processus qui se déroulent dans la situation psychanalytique mais la réalité des séances de psychanalyse se révèle être beaucoup plus simple. Pour ce qui me concerne, c’est avec tact et simplicité, sans « jargon psychanalytique » difficile à décoder, que je pratique la psychanalyse et accompagne chaque patient dans son cheminement.

La psychanalyse est une méthode accessible à tous, y compris aux enfants et aux adolescents. Eux aussi ont des choses à dire, alors qu’ils ne disposent parfois que de peu de mots. Avec des mots simples et vrais, c’est ainsi que la psychanalyse se révèle être une aide précieuse pour tout un chacun. 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.